Le complexe du corps et mini pamphlet

Par 22:05 , , ,

source
Dans le genre raconte ta vie, cet article est le meilleur exemple. Oui, je suis désolée je vais encore râler et parler de moi dans ce billet. Promis la prochaine fois je reviens pour quelque chose de plus léger. (parce que oui, je prévois mes articles. oui oui)

Depuis des années j'ai un énorme complexe comme sûrement pas mal de filles de mon age (et pas forcément de mon age d'ailleurs) qui est... mon ventre. 
Pour resituer un peu le truc, quand j'étais petite j'étais un peu grasouillette du ventre. J'insiste sur le terme "un peu". Mais bon voilà, quand t'as 4-5 ans ça te passe un peu au dessus. Le temps a passé, j'ai grandis et j'ai légèrement perdu mon petit corps de bébé un peu rond. Quand je suis rentrée en sixième ma mère m'a emmenée voir une diététicienne pour mieux manger et perdre un peu de poids. Depuis je mange beaucoup mieux, je fais attention à mon alimentation et j'ai perdu quelques kilos.

Pourquoi faire un article entier sur mon ventre ? Parce que je suis ici chez moi sur ce blog, et que j'ai grandement besoin d'en parler étant donné que c'est quelque chose qui m'a beaucoup fait de mal.
Il y a plusieurs raisons à ça. Déjà parce que mes ami(e)s se sont moqué(e)s de moi plus tard au collège quand ils sont retombés sur la photo de classe de sixième c'est à dire avant que je vois la diététicienne. Ils m'ont renommée "petit boudin" ou quelque chose comme ça, en tout cas il y avait boudin dans mon magnifique surnom. J'ai même entendu mon grand père dire à un de ces amis à propos de moi "Oui avant elle était bouboule". Merciiiiii. Aussi, quand j'étais à l'école (primaire, collège, lycée) je voyais toutes les filles dans les vestiaires avec un ventre tout plat et moi j'étais là avec ma petite bouée. Il y a aussi eu cet abruti, un garçon que j'ai croisé en allant chez la diététicienne qui s'est ensuite moqué de moi devant ces copains (je pense qu'il a fait ça pour me "devancer", m'intimider pour ne pas que j'aille dire aux gens que je l'avais croisé là bas) et tout ça a fini chez la cpe. Et enfin... Le plus gros de tout... LE truc qui complexe le plus même les filles les mieux foutues...

LES MÉDIAS. Toutes les filles que l'on voit à la télé, dans les clips, sur les magazines, sur internet, sur tumblr etc sont minces. Elles n'ont pas un gramme de graisse, que ce soit dans le ventre, dans les fesses, dans les cuisses, les bras ou n'importe quelle partie du corps. Rien. Et toi t'es là, avec ton petit bidon et ton énorme complexe et tu te dis que tu n'es pas normale parce que tu ne ressembles pas à ces filles. Oui je sais, elles sont photoshopées, elles se font vomir et elles ne mangent presque rien pour la plupart, c'est un secret pour personne (d'ailleurs tout le monde le sait mais ils continuent quand même à nous montrer des filles toutes retouchées, m'enfin) mais ça, une gamine de 5 ans qui regarde le dernier clip de sa chanteuse préférée ne le sait pas. Elle sait pas cette petite fille que ce qu'elle voit est un mensonge. Aujourd'hui, on nous montre tellement de personnes minces, maigres de partout dans les médias que maintenant c'est devenu une norme. Et pourtant... toutes les femmes ne sont pas minces, il y a aussi des femmes avec des rondeurs, avec des hanches ou encore des poignées d'amour, avec une petite bedaine. Et toutes les petites filles du monde devraient être au courant de ça, ça évitera qu'elles se sentent mal dans leur peau, qu'elles se trouvent "grosses" juste parce qu'elles ont 100 grammes de gras de plus que les mannequins des défilés, qu'elles font un 36 au lieu d'un 34 ou encore parce qu'elles ont une morphologie différente. 


http://careyhess.tumblr.com/post/111298457791/all-smiles-photo-careyhesshttp://im-lost-in-my-paradise.tumblr.com/post/111305221580/bvphotografisz-na-we-heart-it

Je sais qu'elles ne me liront pas mais j'aimerais tellement leur dire qu'elles ont tort de penser ça, ce n'est pas "normal" d'être mince, ce qui est normal c'est d'être soi même avec ses rondeurs si on en a. A défaut de le dire à des petites pour leur éviter de pourrir leur adolescence à essayer d'être mince comme la fille de la télé, je te le dis à toi lectrice (ou lecteur ça marche aussi pour les hommes mais étant une fille, c'est plus facile de parler de ce que me concerne): tu n'es pas grosse et ton corps est parfait. Aimes toi comme ça et ne te compare pas aux autres mais surtout, ne les écoute pas. 
C'est quelque chose que j'aurai aimé savoir il y a dix ans de ça, je n'aurais pas eu à me forcer à ne pas manger de glaces en été ou rentrer le ventre à la piscine.



Ces trois dernières photos viennent de ce tumblr, allez y jeter un oeil ;)

Aujourd'hui j'ai toujours beaucoup de mal avec mon ventre, je le cache toujours dans les vestiaires et je contracte encore les abdos à la piscine mais depuis quelques temps ça va mieux. Il y a de ça un an et demi, un peu plus, pendant les vacances d'été j'ai pris 5 kilos en moins de deux mois. Pour quelqu'un qui trouvait déjà son ventre gros avant, ça a été très difficile, j'en ai pleuré plusieurs. J'ai décidé de me prendre en mains et de manger sainement: stop les friandises et bonjour les fruits et les légumes. Je ne me suis pas forcée parce que je voulais vraiment perdre ce petit amas de gras. J'ai réussi et en moins de cinq mois j'ai perdu plus de 7 kilos. (j'ai aussi repris le sport, chose qui m'a beaucoup aidée) Maintenant je me sens mieux dans mon corps. Pendant un temps je ne pouvais plus me regarder nue dans un miroir sinon je pleurais tellement que je trouvais le spectacle horrible. C'est encore dur de se déshabiller devant le miroir et de se regarder mais j'apprends et je commence à y arriver. Je commence à apprécier mon corps, mon petit bidon (qui va bientôt finir par être comme je le souhaite c'est à dire ferme grâce aux exercices que je fais tout les jours)


Je ne pensais jamais mettre un jour une photo de mon ventre sur internet, comme quoi. Je m'étonne moi même. (le trait rouge est la marque de mon jean vu que juste avant de prendre la photo j'étais assise)
Je sais que c'est assez contradictoire de dire qu'il faut s'aimer comme on est et que derrière je dise que j'ai presque réussi à avoir mon corps de rêve, mais je vous jure, j'en ai trimé pour en arriver là.
Et au passage, pour tout ceux qui ont des complexes, je vous conseil ce tumblr.
En espérant que cet article vous ait plu,


Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

4 commentaires

  1. J'ai beaucoup aimé ton article ! Pour répondre à ta dernier phrase, je pense qu'il ne faut pas s'aimer comme on est mais chercher à être comme on aime. S'obliger à s'aimer comme on est, ça revient, je pense, à une acceptation d'une certaine fatalité. Décider de la manière dont on veut forger son corps pour s'aimer, être fier des progrès, c'est du travail. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :)
      J'aime beaucoup ta manière d'exprimer ma dernière phrase, elle est tellement plus juste que la mienne! D'ailleurs, je suis tout à fait d'accord avec toi ;)
      Et merci pour ton abonnement sur HC au passage !

      Supprimer
  2. Pour moi, tu as tout dit dans ton article!

    Le collège a vraiment été une période terrible pour ça, pour ma part.
    C'est à ce moment là que j'ai commencé à complexer sur mon corps (j'ai eu des réflexions du genre "alors, est-ce que tu as eu un abonnement à Weight Watchers pour ton anniversaire?" sans parler des remarques familiales) et j'apprends tout doucement à accepter de plus en plus mon corps, exactement comme il est, parce que je pense que tous les corps sont beaux comme ils sont.

    Personnellement, 'ai maigri sans m'en rendre compte et sans le vouloir, l'année dernière, car j'ai changé d'alimentation (j'ai appris tout simplement à reconnaître les choses que je digère ou pas, pour faire du bien à mon corps et le traiter avec douceur. Et je n'ai pas l'envie du tout de revenir en arrière : je ne me sens pas frustrée, car je me sens bien mieux comme ça)


    Pour résumer, pour ma part, je n'ai pas envie de changer mon corps, j'ai envie de continuer à aprendre à le respecter :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super sympa ce genre de remarques... C'est vraiment pas facile...
      C'est vrai que dans ce cas il y a deux écoles: ceux qui apprennent à s'aimer comme ils sont et ceux qui font tout pour avoir un corps qu'ils aiment. Et dans les deux cas je trouve que le travail fait sur soi est remarquable.
      Si tu te sens bien dans ton corps, je pense que c'est tout ce compte sur ce plan là. Bravo à toi pour ton bout de chemin :)

      Supprimer