1m54 et alors ?

Par 17:56

1m54, c'est ma taille. Ma petite taille comme tu l'auras si bien deviné.
Dans la famille, du coté de ma mère, on plafonne entre 1m50 et 1m55. Note que je suis donc une des plus grandes de la famille. Joie! Et les seuls endroits où je ne suis pas la plus petite c'est aux repas de famille (et dans une école maternelle)

source
Comme on vit dans une société totalement débile qui se base sur le physique, évidemment que je m'en suis pris plein la gueule. Mais alors ils y sont allé de bon cœur. J'ai eu le droit à absolument tout. Moquée, rabaissée, pointée du doigt etc. Même le petit "Tu peux écrire en haut du tableau s'il te plait?" Non, je ne peux pas abruti, par contre te foutre un coup de pied au cul ça c'est possible.
Tout les jours, il y en a un qui me fait remarquer que je suis petite.  Quoi ? Vous avez peur que je l'oublie ? JE SUIS AU COURANT MERCI.
 Désolée de vous l'annoncer, mais vous êtes chiants. J'ai toujours été petite, si ce n'est pas la plus petite de la classe, alors vos blagues toutes nazes sur ma taille je les entends depuis des années. C'est nul ça pu la blague réchauffée servie à toutes les sauces, et de toute façon je les ai toutes déjà entendues. Soyez au moins créatifs. Ça va bien 5 minutes, voilà c'est rigolo, je suis un minimoys, trop drôle ahahah mais au bout d'un moment stop. Juste STOP. Vous n'avez pas inventez la poudre. (oh j'ai l'impression que c'est une expression de grande personne)
source
Puis merci, c'est déjà pas un cadeau d'être petite alors si vous pouviez éviter d'en rajouter une couche. Cordialement.

Petit florilège des situations que les petites connaissent malheureusement trop bien
Chez mon père je suis obligée de me mettre sur la pointe des pieds pour me voir dans le miroir. Comme dans certains toilettes publiques.
J'en ai marre de servir de repose coude humain.
Ne pas pouvoir attraper un truc dans tes propres placards.
Devoir escalader les fameux placards (ou le plan de travail de la cuisine aussi)
Avoir que la tête qui dépasse quand t'es à un guichet (vécu pas plus tard qu'hier)
Ne pas pouvoir toucher le sol quand t'es assis(e)
Stresser comme une folle quand tu t’aperçois que l'attraction pour laquelle tu fais la queue à une taille minimale exigée.
Devoir expliquer 165 milliards de fois dans ta vie que le nanisme est une maladie, et que ce n'est pas parce que tu es petit(e) que tu en es atteint(e).
Se retrouver le ventre à l'air à force de lever les bras tellement haut pour attraper un objet.
Avoir les doigts de pieds défoncés à force de devoir se mettre sur la pointe des pieds pour faire la bise aux gens (qui ne sont pas foutus de se baisser)
Et j'en passe.

Avec le temps, j'ai appris à relativiser
Mes pieds ne dépassent pas de sous la couette.
Il vaut mieux avoir un pantalon trop long et faire un ourlet qu'un pantalon trop court.
Les câlins sont trop top.
Le jour où je veux grandir j'ai juste à mettre des talons, alors que le jour où une fille grande veut se rapetisser elle est dans la merde. Bien fait.
D'ailleurs, j'ai une excuse toute trouvée pour acheter des talons.


Au bout d'un moment je m'y suis faite. Je m'aime bien comme ça, c'est sympa d'être petite (des fois). Maintenant j'en ai plus rien à faire, mais alors rien du tout, de tout ce que les gens peuvent me dire. Je me contente de rire jaune à leur blague en priant pour qu'un jour ils deviennent moins cons.
Donc oui, je mesure 1m54, et alors ? Au pire c'est ma vie, c'est moi et de toute façon je ne peux rien y changer donc autant bien le prendre plutôt que de pleurer (même si des fois c'était pas loin).

Poutous partout,

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sur le même thème

6 commentaires

  1. Je fais la même taille alors je compatis ! C'est vrai que certains sont vraiment relous parfois, mais comme tu dis on finit par s'y faire. Et puis, au final, être petite a plus d'avantages que d'être grande (big up pour les talons, ça c'est vraiment cool) ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yeah jumelles de taille :p
      Certains mériteraient des claques parfois, mais bon soyons pacifistes !
      On se rend pas non plus compte des avantages à être grande étant donné qu'on ne l'est pas ^^ Mais elles au moins se voient dans les miroirs ;)

      Supprimer
  2. Je suis encore plus petite que toi. Je ne dirai pas combien je mesure parce que, pour ma part, ça reste un très grand complexe. Il fût même un temps où il était impossible pour personne de me voir sans talon. Maintenant, quand je suis trop fatiguée pour en porter, je me dis "tant pis". Mais le pire, c'est que récemment, j'ai voulu acheter un scooter, eh bien impossible de poser mes pieds à l'arrêt. Pour le conduire, je n'ai pas le choix, je suis obligée de mettre mes chaussures compensées. Idem pour le choix de la voiture. Je n'ai pas pu prendre le modèle que je voulais....j'étais obligée de prendre une toute petite voiture pour atteindre les pédales ....je suis dégoûtée dans ces moments là....mais après comme tu dis, je suis ainsi faite. C'est moi donc je fais avec....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Courage ♥
      C'est horrible ça. Ma mère qui est encore plus petite que moi est obligée d'avoir des voitures minuscules et encore, elle a trois coussins sous les fesses et dans le dos pour pouvoir toucher les pédales et voir la route.
      Ton commentaire me rend triste, ça me touche beaucoup.

      Supprimer
  3. Du haut de mes 1m50 suis-je obligée de préciser que j'approuve ton article à 100% ?
    Tu as oublié de préciser qu'on fait toujours plus jeune que son âge, quand même à 25 ans on pense que tu en as 16...
    Mais je t'assure que les petites font bien craquer les hommes ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah tu me fais rire !
      Tu penses vraiment que ça vient de la taille ? Parce que ça ne m'a jamais interpelée (peut être parce que j'ai l'habitude de voir des petites aussi ^^)
      Heureusement !

      Supprimer